Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ferrari Helldo Collection
  • Ferrari Helldo Collection
  • : Ma modeste collection de miniatures Ferrari au 1/43ème et quelques 1/18ème, des news sur Ferrari et la Scuderia, présentation des modèles de la marque aussi bien GT que F1
  • Contact

Choose your language

Recherche

Statistiques

Compteur Global

Sondage

29 novembre 2013 5 29 /11 /novembre /2013 12:39

Source: Turbo.fr

 

 

Après la 250 GTO qui explose tous les records, revoilà la Ferrari 250 LM qui se défend plutôt bien dans la catégorie des voitures les plus chères de tous les temps.

Il y a seulement quelques semaines, la Ferrari 250 GTO s'offrait à nouveau le record du monde de valeur pour une automobile avec un prix de vente très impressionnant, atteint lors d'une vente aux enchères privée.

Aujourd'hui, c'est un autre modèle bien connu de Ferrari qui vient de repasser devant l'audience, lors d'une session tenue par RM Auctions à New-York. Une Ferrari 250 LM de course, qui porte le numéro de châssis 6017. Dans l'histoire de la marque au cheval cabré, c'est la dernière monture à avoir réussi à gagner les 24 Heures du Mans au classement général, même s'il ne s'agit pas ici de l'exemplaire victorieux.

L'auto a atteint un prix de 14,3 millions de dollars, battant le précédent record pour une 250 LM qui était jusqu'ici de 6,9 millions de dollars. Ca fait beaucoup évidemment, mais les 250 GTO et Testa Rossa sont récemment parvenues à faire encore mieux. Rappelons que cette 250 LM n'a été construite qu'à 32 exemplaires.


Repost 0
9 octobre 2013 3 09 /10 /octobre /2013 11:07

Source: Motorlegend

 

Une Ferrari 250 GTO vendue 38 000 000 E

La Ferrari 250 GTO n'en finit pas d'attirer les convoitises. Et comme il n'y en a pas pour tout le monde, son prix à la revente ne cesse d'augmenter. En témoigne cet exemplaire de 1963 qui aurait été vendu pour la modique somme de 52 millions de dollars (38 287 000 €) !

 

La transaction ayant été effectuée en toute discrétion, l'information serait pour l'heure à prendre au conditionnel, le site la rapportant (Barchetta pour ne pas le nommer) n'ayant pu en apporter la confirmation. Mais cet exemplaire portant le numéro de châssis 5111, produit en 1963 et qui fut la propriété du collectionneur américain Paul Pappalardo, aurait trouvé acquéreur pour la somme de 52 millions de dollars. 

 

Des 39 exemplaires produits, cette Ferrari de 1963 deviendrait ainsi la voiture la plus chère de l'histoire en détrônant le modèle 1962 à la robe vert pomme ayant appartenu à Sir Stirling Moss et vendue en 2012 au prix déjà impressionnant de 35 millions de dollars (25 770 000 €). 

Une Ferrari 250 GTO vendue 38 000 000 E

 

Achetée en 1974 par le collectionneur américain Paul Pappalardo, cette 250 GTO de 1963 a remporté le Tour de France cette même année aux mains du Français Jean Guichet, avant de s'illustrer dans diverses courses historiques – dont Le Mans Classic 2002 - avec à ses commandes Pappalardo lui-même.

 

Aucune précision n'a été apportée quant à l'identité de son nouveau propriétaire, qui ne devrait toutefois pas passer inaperçu aux commandes de la belle Italienne.

Repost 0
28 août 2013 3 28 /08 /août /2013 13:50

Source: Motorlegend

 

Ferrari 275 Spider : presque un record

 

Présentée à plusieurs reprises dans nos colonnes et en tête de notre classement des estimations à l'approche du Concours d'Élégance de Pebble Beach, la Ferrari 275 GTB/4 Spider N.A.R.T a trouvé un nouveau propriétaire.

 

Ferrari 275 Spider : presque un record

 

L'un des dix exemplaires produits et destinés aux USA, ce cabriolet carrossé par Scaglietti a été estimé par la maison d'enchères à un prix de vente pouvant avoisiner les 17 millions de dollars. Après plusieurs échanges entre commissaire-priseur et acheteurs, l'Italienne a rejoint le garage d'un collectionneur anonyme pour la modique somme de 25 millions de dollars, soit près de 18,62 millions d'euros.

 

Ferrari 275 Spider : presque un record

 

Elle est ainsi la seconde voiture la plus chère vendue aux enchères, après la Mercedes W196R de Juan Manuel Fangio vendue à Goodwood. Avec cette vente, une ligne de plus s'inscrit dans l'histoire de cet exemplaire puisque la totalité des fonds récoltés seront reversés à diverses structures caritatives.

Repost 0
25 juin 2013 2 25 /06 /juin /2013 21:22

Source: Motorlegend

 

Une Ferrari 275 GTB/4 Spyder aux enchères

 

La maison de vente aux enchères RM Auctions proposera en juillet prochain, à l'occasion du Concours d'Élégance de Pebble Beach, en Californie, une rare Ferrari 275 GTB/4 N.A.R.T Spyder dont les bénéfices de la vente reviendront, et c'est assez rare pour le souligner, à des associations caritatives.

Ce châssis n°10709 est l'un des dix exemplaires produits de la GTB/4 N.A.R.T Spyder et figure parmi les plus prisés avec son faible kilométrage et son histoire unique. Son propriétaire, l'homme d'affaires américain Eddie Smith Sr, se déplaça à Maranello en 1967 pour en prendre possession en compagnie de son ami et pilote Luigi Chinetti.

Depuis, cette GTB/4 N.A.R.T Spyder équipée d'un V12 de 330 ch n'a jamais quitté la famille de Mr Smith Sr, dont l'héritier a récemment décidé de procéder à sa vente et de reverser les bénéfices à différentes associations caritatives, marchant ainsi dans les pas d'un père rendu célèbre pour sa philanthropie.

« En prenant la décision de vendre la GTB/4 N.A.R.T, nous voulions faire quelque chose qui aurait donné le sourire à mon père », a expliqué Eddie Smith Jr. « Il a possédé nombre de Ferrari et pour de bonnes raisons, il les a aimées et a aimé en faire profiter les amateurs de belles voitures ».

Aucune estimation n'a été avancée pour cette GTB/4 N.A.R.T Spyder.

Repost 0
14 juillet 2012 6 14 /07 /juillet /2012 09:37

Source: Motorlegend

 

Une Ferrari 250 GTO accidentée
Afin de célébrer les 50 ans de la 250 GTO, l'organisation du Mans Classic avait invité une brochette d'exemplaires. Ainsi, 23 des 39 unités produites étaient attendues sur la piste mancelle. Malheureusement, au final, un exemplaire manquait à l'appel.
Une Ferrari 250 GTO accidentée
L'une de ces GTO a en effet été impliquée dans un accident sur la route du Mans. Alors qu'elle était sur la D 766, entre Saint-Étienne-des-Guérets et Herbault, la Ferrari a été percutée par un autre véhicule effectuant un dépassement au moment où elle s'apprêtait à tourner sur sa gauche. Cinq personnes ont été blessées dans l'accident : quatre d'entre elles - dont une dans un état grave - ont été transportées à l'hôpital de Blois.
Une Ferrari 250 GTO accidentée
La Ferrari 250 GTO en question porte le numéro de châssis 3445GT. Cet exemplaire a participé à la Targa Florio en 1964 et a été repeint pour l'occasion aux couleurs de la Suède, le pays natal de l'équipage (Ulf Norinder et Piko Troberg).

A l'heure où nous écrivons ces lignes, nous ne connaissons pas le pronostic vital des blessés. Nous souhaitons un rapide rétablissement aux personnes impliquées.

Quant au coût des réparations de la 250 GTO, il devrait atteindre des sommets ! Pour rappel, un exemplaire à récemment été échangé contre 28,15 millions d'euros
 Une Ferrari 250 GTO accidentée
Repost 0
6 juin 2012 3 06 /06 /juin /2012 14:32

Source: Motorlegend

 

Prix record pour une Ferrari 250 GTO
Depuis ce week-end, la 250 GTO vient de remettre les pendules à l'heure en s'imposant une nouvelle fois comme la voiture la plus chère du monde, officiellement. La transaction s'est déroulée dans un cadre privé, comme n'importe quelle opération d'achat-vente sur le marché de l'occasion.

C'est Eric Heerema, un homme d'affaires hollandais, qui s'est séparé de son bijou, lequel est allé rejoindre la collection de 400 véhicules de l'Américain Craig McCaw. Le chèque signé par ce dernier atteint la modique somme de 35 millions de dollars, soit un peu plus de 28,15 millions d'euros !

L'exemplaire en question est celui qui porte le numéro de châssis 3505 GT, construit pour Stirling Moss en 1962. A l'origine, cette Ferrari 250 GTO devait courir en catégorie GT avec l'écurie UDT-Laystall (d'où la teinte vert pistache de l'Italienne) et Moss à son volant. Mais l'accident de ce dernier à Goodwood cette même année l'empêche d'en prendre le volant. Cette 250 GTO a donc été pilotée par Innes Ireland et Masten Gregory, remportant entre autre le Tourist Trophy de Goodwood en 1962.

Cette Ferrari 250 GTO a ensuite été vendue à de nombreuses reprises. En 1996, son propriétaire de l'époque l'avait cédée pour la somme de 3,5 millions de dollars. Dix ans plus tard, Eric Heerema l'avait achetée 8,5 millions de dollars, pour la revendre lui aussi dix ans après, 35 millions de dollars.

Son nouveau et heureux propriétaire devrait pouvoir obtenir une belle plus-value d'ici quelques années.
 Prix record pour une Ferrari 250 GTO
Repost 0
10 février 2012 5 10 /02 /février /2012 18:57

Source: Motorlegend - Loïc Bailliard le 08/02/2012

 

Une 250 GTO vendue 24,2m d
Il est toujours difficile d'évaluer une 250 GTO. Les ventes se font désormais discrètement par l'intermédiaire de marchands ou des experts des maisons de ventes et non devant le public d'une salle d'enchères. Pourtant, selon le Daily Telegraph, la 250 GTO #5095 vient de changer de propriétaire pour la modique somme de 20,2 millions de Livres Sterling, soit 24,2 millions d'euros.

Il s'agit du spécialiste de Ferrari Talacrest qui a effectué la vente à un acheteur qui serait en Espagne. Les rumeurs veulent que la voiture ait été celle du britannique John Hunt qui l'aurait acheté pour 15,7 millions de Livres ( 18,8 millions d'euros) en 2008.

Cette vente fait de la 250 GTO la seconde voiture la plus chère vendue par un marchand privé dans le monde (après la Bugatti 57SC vendue entre 24 et 31 millions d'euros par Gooding en 2010).
Repost 0
7 février 2012 2 07 /02 /février /2012 12:00

 

Repost 0
9 juillet 2011 6 09 /07 /juillet /2011 12:09

Ferrari 250P - 01

Ferrari 250P - 02

Ferrari 250P - 03

Ferrari 250P - 04

Ferrari 250P - 05

Ferrari 250P - 06

Ferrari 250P - 07

Repost 0
9 juillet 2011 6 09 /07 /juillet /2011 11:43

http://static.howstuffworks.com/gif/ferrari-250-p-1.jpg

 

 

Produite en 1963, la carrière de la Ferrari 250 P en compétition automobile sera, certes très courte, mais très prestigieuse. Propulsée par le moteur V12 de 3 litres à simple arbre à cames issu de la 250 Testa Rossa, elle remporte les 12 heures de Sebring, les 24 Heures du Mans, les 1 000 kilomètres du Nürburgring et offre un nouveau titre de champion du monde des constructeurs à Ferrari15.

Mais au-delà de son succès, la Ferrari 250 P tourne une page dans l'histoire du constructeur italien. Elle donne en effet naissance à une « prestigieuse lignée » de prototypes à moteur central15. Lors de ses premiers essais, la 250 P témoigne déjà de nombreuses qualités routières. La plupart des Ferrari de Grand Tourisme sont à l'époque équipées de moteur placé en position avant. Seule la Ferrari Dino s'équipe d'un moteur en position centrale arrière. Les succès dont notamment les deux victoires consécutives remportées à la Targa Florio par cette dernière et ceux de la 250 P vont convaincre Enzo Ferrari d'adopter ce type d'emplacement moteur pour les prochains modèles15.

 

Source: wikipedia

http://www.ultimatecarpage.com/images/large/4135/Ferrari-250-P_7.jpg

 

Spéciaifcations techniques:

 

Moteur:

Type: rear, longitudinal 60° V12
Bore/stroke:73 x 58.8 mm
Unitary displacement: 246.10 cc
Total displacement: 2953.21 cc
Compression ratio: 9.5 : 1
Maximum power: 228 kW (310 hp) at 7500 rpm
Power per litre: 105 hp/l
Valve actuation: single overhead camshaft per bank, two valves per cylinder
Fuel feed: six Weber 38 DCN carburettors
Ignition: single spark plug per cylinder, two coils
Lubrication: dry sump
Clutch: multi-plate
Châssis:
Frame:  tubular steel
Front suspension: independent, unequal-length wishbones, coil springs, telescopic shock absorbers, anti-roll bar
Rear suspension: independent, unequal-length wishbones, coil springs, telescopic shock absorbers, anti-roll bar
Brakes: discs
Transmission: 5-speed + reverse
Steering: rack-and-pinion
Fuel tank: capacity 130 litres
Front tyres: 5.50 x 15
Rear tyres: 7.00 x 15
Dimensions:
Type:  two-seater spider
Length: 4015 mm
Width: 1670 mm
Height: 1080 mm
Wheelbase: 2400 mm
Front track: 1350 mm
Rear track: 1340 mm
Weight: 760 kg (dry)
Top speed:  290 km/h
Source: Ferrari officiel
http://photo-voiture.motorlegend.com/edito/ferrari-250-lm-47935.jpg
Repost 0